Pendant des années, Nantes était connu dans notre famille pour son périphérique bouchonné qu’on prenait pour partir en vacances dans le sud. La cité est peut-être connue particulièrement pour l’édit que Henri IV y a signé en 1598, inaugurant une période de tolérance religieuse, de paix et la croissance de l’évangile de la grâce. Nous croyons que Dieu veut faire de Nantes une ville connue à nouveau pour Jésus et son royaume, à travers nous en implantant une église dans la ville.

– Jon LeTocq