L’E‌PEQ (Eglise Protestante Evangélique de Quimper) vient de fêter ses 21 ans au mois d’avril. Yvon et Maryvonne sont à l’initiative de notre église, et bien qu’aujourd’hui à la retraite, ils sont encore impliqués dans la vie d’EPEQ. C’est un privilège pour chacun d’entre nous, leur expérience est une grande aide.

Sylvie et moi-même sommes depuis plusieurs années maintenant co-responsables de cette belle église multiculturelle : Iran, Brésil, Roumanie, Madagascar, Gabon, Togo, Cameroun, Congo, Côte d’Ivoire, sans oublier les bretons bien sûr ! Nous sommes en ce moment environ 25 membres, plus une dizaine de sympathisants et une dizaine d’enfants. Un groupe de pré-ados se profile à l’horizon !

En juin, nous avons eu notre deuxième culte en commun avec les églises de Cornouaille. C’est encourageant de travailler de nouveau à l’unité, après 15 ans de pause !

Un couple dans l’église est à la tête d’une troupe de théâtre et est en train de mettre sur pied un spectacle sur la Bible, avec pour objectif d’illustrer chacun de ses livres… beau défi en perspective ! Ce beau projet devrait aboutir au printemps prochain.

Il y a une semaine nous avons eu 3 baptêmes, dans la mer s’il vous plaît ! Le beau temps était au rendez-vous et a permis au plus grand nombre de profiter des joies de la plage, ensemble. 2 des baptisés ont profité de notre fermeture exceptionnelle en mai pour aller visiter d’autres églises de la région, et ont eu la conviction séparément que leur place était dans notre église. Beau choix d’engagement !

Le dimanche 9 juillet, Carolyn et Adrian, les futurs nantais, nous ont visités aux extrémités de la terre où nous vivons (Acte 1:8).

Nos besoins de prières sont nombreux : nous manquons de prédicateurs, de musiciens, de moniteurs pour les enfants et les ados.

Le Seigneur le sait et nous savons qu’Il est au contrôle, néanmoins le soutien dans la prière est le bienvenu. Que Dieu convainc par son Saint-Esprit toutes les personnes de l’église à s’engager pleinement pour Lui. Et que Dieu lève des personnes pour venir nous rejoindre à Quimper.

Nous voyons aujourd’hui combien Dieu nous garde précieusement au creux de ses bras d’Amour car nous continuons notre chemin par la grâce de Dieu.

Christiane Le Néen